Une demande, besoin d’un conseil ?
0821 201 201 (0,18€ TTC/min)

AUTOMATISATION ET ORCHESTRATION DES RÉSEAUX

Automatisation et orchestration : l’état de l’art des réseaux.

L’automatisation est un sujet d’actualité dans le monde informatique d’aujourd’hui. Vous pouvez entendre parler de l’automatisation comme d’un moyen d’économiser de l’argent, d’améliorer l’efficacité et de supprimer les erreurs inhérentes.

Vous êtes intéressés ? Contactez-nous

Souvent, les termes automatisation et orchestration sont utilisés de façon incorrecte, dans une culture DevOps mal définie. Rappelons que DevOps est une nouvelle façon d’approcher la manière dont on conçoit, on exploite et on délivre les services IT. Entrer dans le monde DevOps implique de focaliser sur les objectifs, les personnes, les processus et les outils à mettre en œuvre. En outre, dans les processus DevOps, l’approche CI/CD (Continuous Integration / Continuous Delivery ou Deployment) est fondamentale. Une autre variante trompeuse, est de se limiter à voir DevOps comme une intersection du travail et des personnes dans une organisation informatique, entre les concepteurs, les testeurs et les personnes responsables de la production.

La démarche DevOps a été créé autour d’un certain nombre de concepts techniques et organisationnels, empruntés à l’industrie (notamment Toyota) et aux approches Agiles. L’objectif principal est de positionner l’apprentissage et la démarche itérative au cœur du processus d’intégration.

DevOps – Des besoins client à l’offre NXO

Automatisation

L’automatisation consiste à configurer une tâche qui doit s’exécuter de manière autonome sans intervention humaine. Cette tâche unique peut consister à lancer un serveur Web ou une base de données, à configurer une fonctionnalités réseau ou à provisionner une instance ou un nouvel équipement. Exécutée judicieusement, l’automatisation rend plus efficaces et plus fiables les processus manuels traditionnellement longs.

L’automatisation d’une tâche peut être lancée par une personne, on parle alors de « Human-driven Automation », elle peut être lancée en réaction à un événement et il s’agit alors de « Event-driven Automation ». Si c’est une machine qui réagit à un événement, on parle de « Machine-driven Automation » et si c’est une intelligence artificielle qui prend les décisions, il s’agit de « Self-driven Automation ».

Orchestration et automatisation
Sources : Juniper

Orchestration

Automatisation tools

Le plus souvent, l’orchestration est le terme utilisé lorsque nous faisons référence à l’automatisation de plusieurs tâches à la fois. Dans la mesure où l’automatisation d’un processus nécessite plusieurs étapes couvrant différents aspects de l’infrastructure, l’orchestration est le terme parfait pour cette approche plus vaste et souvent plus complexe. La définition de l’orchestration comprend l’arrangement, la coordination et la gestion automatisés des infrastructures systèmes, des middlewares et des services.


L’orchestration tire parti de plusieurs tâches automatisées afin d’exécuter automatiquement un flux de travail ou un processus plus important. Celles-ci peuvent comprendre plusieurs tâches automatisées et impliquer plusieurs systèmes. L’objectif de l’orchestration est de rationaliser et d’optimiser les processus fréquents et reproductibles pour assurer un déploiement plus précis et plus rapide des applications, car les entreprises savent que plus le délai de mise sur le marché est court, plus le succès est probable.
Chaque fois qu’un processus est reproductible et que ses tâches peuvent être automatisées, l’orchestration peut être utilisée pour optimiser les processus afin d’éliminer les redondances.

NXO SD-WAN

Avantages de l’automatisation

L’automatisation d’une tâche peut impressionner ou faire prendre conscience que quelque chose s’est un peu accéléré. À elle seule, de simples automatisations ne feront pas une grande différence perceptible. Mais lorsque l’automatisation est intégrée à une série de processus et de workflows, qui sont ensuite orchestrés pour s’exécuter automatiquement, les avantages peuvent être infinis.

Certains avantages couramment mis en avant comprennent :

Freins à l’automatisation

Les équipes en place peuvent faire face à la peur de perdre leur emploi. Pourtant, les entreprises qui automatisent leurs processus ont la capacité de générer plus d’emplois. Il est vrai que les profils de ces emplois peuvent être différents de ceux en place et l’évolutivité des personnes peut être mise à mal.

La mise en œuvre d’une solution d’automatisation des processus implique un investissement initial. Il est faux de croire que mettre en place une automatisation permet d’aller plus vite et donc de réduire les charges associées au moment du déploiement. Il faut mettre ces investissements initiaux en contraste avec les avantages en termes de productivité et de conformité qui vont être générés par la suite, tout en permettant au système informatique de s’adapter plus vite aux contraintes métiers.

La modification des workflows, des tâches et des processus peut impliquer une certaine rigidité. Il convient de faire un choix intelligent de produit d’automatisation, en examinant avec attention la polyvalence et l’évolutivité par rapport à la transformation que prendra l’établissement à l’avenir, sans trop focaliser sur les effets de mode des produits.

Culture DevOps

Dans une culture DevOps idéale, les deux concepts sont utilisés en tandem. En effet, l’automatisation est la première étape vers l’orchestration. En utilisant les deux, ils peuvent être combinés pour rationaliser et exécuter avec précision les processus qui conduisent à des déploiements d’applications et d’infrastructures plus rapides et plus réussis.

L’automatisation prenant en charge les tâches techniques, l’orchestration prend en charge les workflows composés de nombreuses tâches techniques. L’étape suivante consiste alors à utiliser l’orchestration pour prendre en charge une culture DevOps plus avancée. Des processus informatiques bien orchestrés permettent, soutiennent et renforcent les principales théories DevOps de l’intégration continue (CI) et de la livraison ou du déploiement continu (CD). Pour la mise en production, l’approche DevOps utilise des déploiements fréquents, rapide et à faibles risques. Bien qu’ils ne soient pas tous applicables aux différents domaines de l’IT, il existe certains exemples types de déploiements appelés « Blue-Green Deployment Pattern », « Canary Deployment Pattern » également appelé « The Dark Launch », « Cluster Immune System Release Pattern », « Feature Toggles » ou « Strangler Application Pattern ».

Source https://moisio.fr/

Plus il y a de processus orchestrés, plus les ingénieurs DevOps peuvent travailler avec d’autres équipes pour créer des applications qui répondent à beaucoup plus d’exigences.

On peut alors se demander pourquoi on n’automatise pas ou on n’orchestre pas tous les besoins informatiques. Il est commun de penser que c’est la prochaine étape de DevOps – lorsqu’on est libéré des tâches répétitives pour continuer l’innovation.

Conclusion

L’automatisation et l’orchestration peuvent s’implémenter au niveau individuel, au niveau d’une équipe ou d’une entreprise. Tous les employés peuvent tirer parti de l’automatisation.

Voici quelques approches pour choisir comment et quoi automatiser et orchestrer :

Pendant que l’automatisation et l’orchestration prennent de plus en plus en charge les tâches de gestion et d’exploitation, les équipes informatiques retrouvent la liberté nécessaire à la conception d’une infrastructure efficiente et abordent de nouveaux sujets pour répondre aux enjeux métier.

Gilbert MOÏSIO
Network & Methodology Senior Consultant

Chez NXO France

Découvrez aussi

LE SD-WAN REND L’ENTREPRISE AGILE

Découvrez pourquoi tout le monde parle du SD-WAN : qu’est ce que c’est et qu’est ce que cela apporte réellement aux entreprises.

Découvrir l’offre

LE VDI COMME SOCLE DU TÉLÉTRAVAIL

En quoi le VDI (Virtual Device Infrastructure) est utile au télétravail ? Tout commence par une histoire… C’est l’histoire d’un […]

Découvrir l’offre

NXO SD-BRANCH

Une offre d’infrastructures incluant le WiFi, le LAN, la sécurité, le service SD-WAN, la gestion de terminaux mobiles et la vidéo surveillance.

Découvrir l’offre